Apprentissage du Lire et Écrire

LIRE ET ÉCRIRE

Nous sommes fait pour parler et pour écrire, et pour que la machine à lire et écrire fonctionne efficacement et sans douleur, cela dépend du bon fonctionnement des deux yeux, des deux mains, des deux oreilles, des deux pieds. Car j’ai besoin de mes yeux pour regarder ce que j’écris, et pour lire ce que j’ai écris. Il faut que les sens : audition, vue, toucher, et les organes bucco-phonatoires : lèvres, langue, voile du palais, et la main, se développent harmonieusement.

> Le support est bien évidemment neurophysiologique, génétique, mais pas que cela, Se développer, se construire, s'organiser, Vivre, est le résultat d’une cascade de stratégies motrices, cognitives, de mémoires, d’affect, avec la mise en place de circuits sensitivo-moteurs, neuro sensoriels, avec des étapes d’ondulations, oscillations, assis, rouler, ramper, quatre pattes, avant la marche debout. Une fois ces branchements installés, les fonctions supérieures basées sur ces étapes sensitivo-motrices, et polysensorielles pourront développer le langage oral et écrit, les praxis, les fonctions comme réfléchir, soustraire, manger, toucher, bouger, créer, penser, imaginer, et la faculté de sentir cet état de conscience de vivre.

LA BASE NEURO SENSORIELLE

Dans cette formation, les pédagogues de l'enseignement font un lien avec le développement moteur et les aptitudes cognitives et comportementales de l’enfant. > Lien entre les mouvements de base, appelés réflexes archaïques ou primitifs, et les capacités à apprendre. Car nous le savons bien, l'enfant ce n'est pas, qu'il ne veut pas apprendre, c'est qu'il ne sait pas, comment apprendre. > À nous de trouver le pourquoi et le comment, à l'aide du meilleur enseignant LE MOUVEMENT.

Le bébé à sa naissance ne vient pas comme une feuille vierge, il possède une histoire génétique, et un alphabet de mouvements, de réflexes, pour lui permettre de survivre, Leur existence est un bon signe de fonctionnement. > Ce développement sensori moteur est essentiel pour les futurs acquisitions, fonctionnements, habilités et organisations neuro sensorielles, cognitives, posturales, émotionnelles, structurelles, spatiales, temporelles. Certains scientifiques ont observé que certains réflexes qui ne peuvent se développer, ou ne peuvent s’intégrer, vont parasiter l’enfant dans un des domaines de ses apprentissages ( lecture fastudieuse, il confond les lettres, nombreuses fautes de français, n'entend pas bien, posture voutée, crispation sur le crayon, incapacité à lasser ses chaussures, fatigue permanente, irrespect des consignes, hyperactivité, ne peut processer l'information, ...). Certains enfants ne sont pas toujours prêts à lire, écrire, écouter,se concentrer, être attentifs, mémoriser, processer l'information, tout dépend en partie de son bon développement neuro-sensoriel.Car lire, écrire, rester assis, analyser, demande des compétences complexes, et simultanées des fonctions exécutives du cerveau.

La nature nous a donné deux yeux, deux oreilles, deux mains , deux pieds, deux hémisphères cérébraux pour apprendre avec aisance, facilité, et joie. Pour être efficace nous devons utiliser nos sens,ensemble dans le champs médian , ce qui s'appelle la latéralisation. Nous pouvons observer que la plupart des enfants en difficulté pratique l'homolatéralité et non la latéralité.

> C'est ici, que nous intervenons. Notre cerveau est fait pour Apprendre, a condition de pouvoir l' utiliser en mode intégré.Apprendre est une activité naturelle qui dure tout au long de la vie. De nombreux blocages d’apprentissage viennent de notre incapacité à bouger de façon équilibrée, particulièrement lorsque nous sommes insécurisés face à la nouveauté. Nous sommes tous potentiellement « bloqués » dans la mesure où nous avons appris à limiter nos mouvements.

Lorsque nous bougeons, nous impliquons instantanément nos trois dimensions : la dimension avant/arrière, la dimension haut/bas et la dimension gauche/droite, que le bébé expérimente en allant du dos sur le ventre , en rampant, en faisant du 4 pattes ....Faute de mouvements adéquats, ces dimensions perdent leur intégration naturelle, ce qui induit déséquilibres, des difficultés de concentration, de mémorisation, de coordination, d’organisation, d'équilibre.

LE RMT ® facilite l’accès aux apprentissages car le mouvement est notre premier et notre meilleur enseignant. Le RMT ® propose des mouvements simples qui, pratiqués dans l’écoute du ressenti propre à chacun, permettent d’activer nos compétences et d’apprendre avec fluidité. Ces mouvements améliorent la mémoire, la concentration, les capacités de lecture, d’écriture et de calcul, l’organisation, la coordination ainsi que les performances sportives et le bien-être en général.Dans cet atelier nous allons conjuger plusieurs combinatoires de mouvements issus de techniques basées sur l'intégration sensorielles.

AU PROGRAMME

DES MOUVEMENTS POUR INSTALLER UNE BONNE LATÉRALITÉ

> Conséquences possibles d’un déséquilibre de la dimension gauche /droite :

▪ Efforts démesurés sans résultat satisfaisant ; ▪ Difficulté à croiser la ligne médiane se manifestant par une mauvaise coordination physique ; Des inversions

de lettres (d/b, d/p, b/q); Des difficultés à lire, écrire et calculer; ▪ Problèmes de communication, d’expression ou d’écoute

Des mouvements pour : > - Équilibrer et renforcer les attitudes positives (stress et apprentissage) > - Mouvements pour améliorer la lecture (les yeux, la lecture) > - Mouvements pour l’écoute (langage, mémorisation) > - la compréhension (focalisation-concentration) > - pour l’organisation (centrage) > - Des mouvements pour gérer le stress qui est le plus grand responsable de nos incapacités à bien fonctionner.

Le principe est simple : lorsqu’un stress s’installe dans notre corps, il va cibler certains muscles (ceux des yeux, des oreilles, etc.), entraver le fonctionnement des organes sensoriels touchés, et nous empêcher d’accéder à tout notre potentiel. > En exécutant certains mouvements précis, nous pouvons alors détendre ces muscles, apaiser les tensions et ainsi utiliser toutes les capacités que nous possédons pour réaliser nos objectifs.

Lire, écrire, rester assis, analyser, demande des compétences complexes, et simultanées des fonctions exécutives du cerveau